Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Pour la rentrée littéraire, on lit... Magnifica de Maria Rosaria Valentini

Dans les années 50, la guerre terminée, un couple vit heureux, en Italie, dans un petit village de l'Apennin central. Eufrasia, 28 ans, est mariée à Aniceto, dit « le crapaud », qui veut absolument avoir un fils. Car sa fille, Ada Maria, ne lui suffit plus. Heureusement, après des nuits de supplice pour la femme qui ne désire point son mari, le destin réalise son souhait : Eufrasia est enfin enceinte, du petit et frêle Pietrino. Dès lors, les assauts de son mari seront presque affaires du passé... Soulagement.
De la gratitude, Eufrasia en a donc pour le destin, mais pas que. Elle en a également pour Teresina, la nouvelle maîtresse de son mari, malgré le fait qu'elle ne puisse le laisser paraître. Mais même si le récent désintérêt de Aniceto la réjouit, les empreintes des nuits passées ne s'effacent pas. La paix d'esprit étant impossible à atteindre; la mort, c'est son dernier désir. 
Un soudain infarctus? C'est ce que lui offre au final la vie...


Dès lors, la …

Derniers articles

On diminue notre consommation de viande avec La Fraîche

Myco Anna lance Mondialisation, sa collection automne-hiver 2018

Reitmans et sa campagne Vraiment Vous : c'est oui!

Lush Cosmétiques contre la pollution plastique

Un IKEA ouvre ses portes à Québec demain, et tu vas capoter!

Un nouveau décor pour L'Oeuforie Steak Frites & Cie de Québec

Idée de sortie : les soirées MUSIKO à l'Aquarium du Québec

Le coup de coeur Beauté de la semaine : l'exfoliant « Healing in Harmony » de Treets Tradition

En août, on lit... Et si on s'aimait? de Chantal Bissonnette

Au banc d'essai : les produits au lait de chèvre frais de Caprina!